Le fil conducteur de mon message de ce soir sera la couleur, ou plutôt les couleurs ... et des couleurs qui m'ont posées des problèmes de prise de vue. Le blanc des boutis extrêmement dur à rendre pour avoir un contraste qui permette d'avoir les reliefs et le bleu indigo de Tomie Nagano, difficile à régler à cause de la taille des panneaux (immenses) : une partie dans l'ombre et une autre partie sous le spot ! Ce ne sera donc pas parfait mais j'espère néanmoins vous faire partager mon admiration.

Commençons pas les boutis de France Boutis.

DSC03770

DSC03771

DSC03772

DSC03773

DSC03774

DSC03779

Mais les boutis ne sont pas que blanc. Admirer cette magnifique veste.

DSC03775

Cette couleur nous amène tout naturellement au bleu indigo de Tomie Nagano.

DSC03675

DSC03667

DSC03668

DSC03672

DSC03673

DSC03677

DSC03678

DSC03679

DSC03680

DSC03681

DSC03682

DSC03683

DSC03684

DSC03686

DSC03687

Comme d'habitude avec les japonaises : un travail merveilleusement soigné.

Même les vases étaient dans l'ambiance.

DSC03676

A voir tout cela, n'avez-vous pas le bout des doigts qui vous démange ? Je vous laisse rêver.

A bientôt.